Mystère Pioneer & 5eme Force

Created with Sketch.

Mystère Pioneer & 5eme Force

Révision : 10/03/2024

Révision : 21/09/2023

Révision : 31/12/2023

Plusieurs phénomènes mystérieux sont décrits et semblent ne pas avoir de lien entre eux :

1/ la décélération anormale des sondes Pioneer. Dans cet article au chapitre « étude de l’anomalie » , les auteurs confirment que les sondes Pioneer ralentissent mystérieusement avec un gamma de 8,74 ×10-10 m/s².

2/ Les observations récentes de WEBB nous indiquent que les galaxies primordiales se sont formées bien plus rapidement que le calcul ne le laissait entrevoir.

3/ De nombreuses expériences confirment que l’intrication des spins reste en relation bien au-delà de la causalité relative à la vitesse de la lumière, sans pour autant verser dans l’aporie d’une vitesse infinie.

4/ Schrödinger a introduit l’idée de la « réduction du paquet d’ondes » qui sous-tend une dualité de localité qui implique une dualité : {quantique ↔ subquantique}.

5/ L’effet tunnel qui selon Hartman, implique une vitesse supraluminique.

6/ Le mystère de la médiation des photons à vitesse constante c, qui est très bien décrite mais non expliquée.

7/ La température énigmatique de la couronne solaire.

8/ la matière noire de même source que les rayons cosmiques et du soit disant excès de positrons.

Selon la loi DUO5, tous ces phénomènes ont la même et unique source relative à la dualité de localité sans laquelle on ne peut rien comprendre. La dualité onde↔corpuscule est directement issue de la dualité de localité qui elle-même vient de la dualité {quantique ↔ subquantique} où le second terme représente l’espace-temps tissé de Bodys oscillants dans les ξ2 (~1022) BEC-étoiles hérités du BEC-fossile via sa mitose fractale.

1/ La cause de la gravitation

Selon les 5 lois fondamentales de la loi DUO5, la loi KOIDE élargie, et le précédent article nous avons abordé la cause de la gravitation. Comme toutes choses, elle prend forme sur l’aire du BEC-fossile, lors de la séparation causale radiale des pôles de Bodys. Chaque pôle – préalablement relié non localement et radialement à son alter ego par la force coulombienne – a conservé le gradient tangentiel de cette force mais partagée à travers les ξ4 pôles présents sur une géodésique tangentielle de la demi circonférence du BEC-fossile. Les ξ4 pôles en 1D, représentent les ξ8 paires de pôles qui forment toute la matière primordiale. Cela correspond très précisément à la masses des ξ (1011) galaxies elles-mêmes divisées en ξ étoiles primordiales, chacune calibrée par la mitose de facteur ξ2, à 330 masses solaires.

Vue d’artiste des 5 échelles d’une galaxie typique

Ci-dessus : 1) en bleu, les BECs intergalactiques ; 2) les BECs très serrés des étoiles de la galaxie; 3) les BECs empilés du trou noir central ; 4) la galaxie lumineuse ; 5) le trou noir central.

Naissance de la gravitation sur le BEC-fossile

La naissance de la gravitation sur le BEC-fossile saturé : 1) à cause de la fusion entre voisins, Chaque pôle des ξ8 paires perd sa charge qui le reliait radialement à son opposé non local en passant par le centre ; 2) le seul lien restant entre les pôles opposés séparés, passe par les ξ4 en 1D. Le gradient de cette force revient à diviser la force coulombienne par ξ4 . C’est exactement le ratio avec la force gravitationnelle ; 3) la fusion provoque un sursaut (de/dt²) qui annihilent au taux de α² en accroissant donc les intervalles élémentaires : ; 4) l’impulsion des pôles (ralentis à vitesse c) provoque l’expansion des masses en même temps que la mitoses en BEC-fils ; ; 5) les paires électron-positrons fusionnent en proton en généralisant l’électron orbital et le positron confiné.

Les étoiles d’une galaxie – chacune entourée de son BEC-hôte d’espace temps – forme un halo global, dont le taux d’enchevêtrement est plus élevé que les BECs intergalactiques. C’est cette faible force de cohésion des BECs intergalactiques qui permet l’expansion par déchevêtrement des BECs. Ce type d’expansion par déchevêtrement, garde constants les intervalles élémentaires subquantiques (longueur de Compton ƛe de l’électron). C’est cette constante qui est la CAUSE de la constante de la vitesse de la lumière.

Les mesures locales de la constante G : elles sont pour le moins fluctuantes en fonction des mouvements locaux des masses cosmiques.

Les différentes mesures de G (locales)

Selon DUO5, il est essentiel de tenir compte de la dualité de localité. La relation 1 découle de l’analyse dimensionnelle appliquée aux seuls paramètres élémentaires de l’électron (sa longueur de Compton ƛe , son temps élémentaire et sa masse me) et le tout divisé par ξ4.

Relation 1

Le facteur ξ4 représente le nombre de paires électron-positrons, présents sur la demi circonférence du BEC-fossile. Ainsi la séparation des pôles devenus des paires électron-positrons, a conservé un gradient coulombien ξ4 fois plus faible.

La relation 1 indique clairement que les paramètres de l’électron (ƛe et me) sont ceux qui représentent les particules élémentaires composant toute la matière. La loi DUO5 démontre que les quarks ne sont que des effets secondaires relatifs aux intervalles polarisés des hadrons.

En fin d’expansion, cette attraction amène à un total recouvrement des particules séparées et donc une annihilation de toute la matière . Pour une sphère volumique uniforme de masse M, l’énergie potentielle gravitationnelle, est classiquement donnée par :

Relation 2

Avec M = me ξ6 / α², la masse d’une étoile primordiale et R = ƛe ξ3 , le rayon d’un BEC (hôte d’une étoile). Ci-après la relation inédite, qui donne la vitesse de la lumière :

Relation 3

2/ Accélération gravitationnelle aux limites du BEC-étoile

Au limite du BEC, l’accélération normale de la gravitation G qui décline en 1/r² est :

Relation 4

3/ La 5eme force du BEC standard

La 5eme force est exprimée par le gradient d’accélération centripète relatif à l’intervalle moyen ( longueur d’onde de Compton ƛe ) entre chacune des ξ3 couches de pôles de Bodys. Ainsi la relation ci-après donne la mesure de décélération des différentes sondes Pioneer, soit : ~8,741×10-10 m/s² :

Avec la série 5n, 2n-1 :

Non expansion des galaxies

On observe que l’expansion ne concerne que les espaces intergalactiques. En premier lieu on vérifie que notre galaxie (M = 7,2×1042 kg et R = 4,5×1020 m) possède une accélération centripète de :

qui ne permet pas la fuite des BEC-étoiles. Mais on a vu que les rayons cosmiques relativistes émis par les galaxies – qui provoquent en partie de la matière noire – organisent des fuites de BEC-noirs qui viennent peupler le milieu intergalactique. Cette « nourriture » intergalactique permet l’expansion des BEC-intergalactiques formant l’espace-temps.

Voir le menu par thème

A suivre : Matière noire & énergie noire

969 réponses

  1. Regards. Numerous posts.

  2. obviously like your web-site however you need
    to take a look at the spelling on quite a few of your
    posts. Several of them are rife with spelling issues and I find it very
    troublesome to inform the reality on the other hand I’ll definitely come back again.

  3. HD Xvideos dit :

    Hey there! I know this is somewhat off topic but I was wondering if
    you knew where I could locate a captcha plugin for my comment form?
    I’m using the same blog platform as yours and I’m having trouble
    finding one? Thanks a lot!

  4. press dit :

    Do you mind if I quote a couple of your articles as long as I provide credit and sources back to your site?
    My blog site is in the very same niche as yours and my visitors would certainly benefit from a lot of the information you provide
    here. Please let me know if this alright with you. Cheers!

  5. Can I just say what a relief to find a person that
    truly understands what they are talking about on the net.
    You actually understand how to bring a problem to light and make
    it important. A lot more people really need to read this and understand this side of the
    story. I was surprised you’re not more popular because you most
    certainly possess the gift.

  6. moz1278343req dit :

    Article writing is also a excitement, if you be familiar
    with after that you can write if not it is complicated to write.

  7. 무료웹툰 dit :

    When he’d bought the plane, he needed to transport the enormous vehicle to the forest in Oregon. 무료웹툰

  8.  « You must expect great things of yourself before you can do them. 웹툰사이트

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.