Mois : octobre 2022

Déterminisme de L'Univers d'Or

Created with Sketch.

Les dessous du neutrino

1/ Approche du modèle standard Le modèle standard considère la désintégration du neutron, selon le diagramme de Feynman qui implique une commutation des quarks. Sous l’action du boson de jauge W, un électron et un anti-neutrino sont créés. Le modèle standard justifie l’anti-neutrino par la règle empirique de la conservation du nombre leptonique. Le modèle…
Lire la suite

BEC-étoile et espace-temps

Point de rebroussement La cause de la mitose du BEC-fossile relève de deux facteurs : 1/ l’anisotropie des intervalles entre Bodys. En effet, l’intervalle radial unitaire pour les ξ3 couches – fixé à ƛe – est ξ fois plus grand que l’intervalle tangentiel critique ƛo. En effet, la saturation s’exerce sur la densité surfacique des…
Lire la suite

La dualité Lorentz-Coulomb

Force de Lorentz dans le BEC-fossile Ci-dessous une représentation de deux Bodys voisins dont l’intervalle tangentiel (juste avant le point de rebroussement) est réduit à sa valeur critique soit : ƛo = ƛe / ξ . Cette valeur critique est contrainte par le ratio (Coulomb/Grave) évoqué à la fin de cette article. La force de…
Lire la suite

Tout est électron

La loi KOIDE élargie par DUO5, montre que la partie neutre de toutes les particules composites, sont constituées de paires {électron-positrons} fusionnées. Cela est rendu possible avec des paires séparées lors de la création non locale car les paires de création locale s’annihilent en fusionnant. La dualité de localité joue un rôle prédominant, souvent oublié.…
Lire la suite

La vie déclinée du BEC-fossile

Il faut bien prendre conscience que toutes choses (hard et soft) ont pour origine la synchronisation, saturation, et mitose du BEC-fossile. La première loi canonique de la Nature relève de l’incontournable Dualité. Il y a d’abord la dualité des zéros (absolu↔symétrique) qui génère l’état stochastique instable et éternel, seule solution au paradoxe existentiel. Cet état…
Lire la suite

Le lien relativité↔quantique

1/ Cas du photon de masse nulle On sait que le photon circule à vitesse c dans le « vide » car sa masse est nulle. Il faut rappeler ici que perdure une confusion dans la définition de la masse. Contrairement à ce qui est souvent dit, c’est plus une aptitude inertielle qu’une quantité de matière. La…
Lire la suite

FrenchEnglish