Catégorie : mitose

Déterminisme de L'Univers d'Or

Created with Sketch.

La mitose des trous noirs primordiaux

Ci-dessus une figure simplifiée d’une galaxie type actuelle, vue avec ses éléments subquantiques : a) le halo constitué de BECs enchevêtrés (serrés) ; b) le halo central constitué de BECs strictement empilés qui est propre au trou noir ; c) la part visible de la galaxie ; d) le trou noir central. La vue actuelle…
Lire la suite

Mitose espace-temps et collisions de galaxies

Ci-dessus, les 5 bases d’une galaxie type : 1/ galaxie 2/ ses étoiles 3/ son trou noir central 4/ son halo de BECs fortement enchevêtrés 5/ son interaction avec les BECs intergalactiques, formant l’espace-temps. Ci-dessous la mitose fractale qui divise le BEC-fossile en BECs intergalactiques et en BECs galactiques (serrés), le tout matérialisant l’espace-temps. En…
Lire la suite

Mitose

Ci-après l’évolution des 5 phases de mitose du début d’expansion. On note que la couche d’annihilation est en retrait de la couche de la matière rescapée et fusionnée sur l’aire 2D du BEC-fossile. Cela génère des couches de vitesses de 0 à 5c qui confèrent – à chaque localité – l’observation effective que tout s’éloigne…
Lire la suite

Défaut d’annihilation & mitose

ou l’éloge de l’erreur Ci-dessus, une image de la mitose fractale en 5 phases. Elle suit les 5 étapes : synchronisation→ saturation → fusion → annihilation → expansion-mitose, du BEC-fossile. Imperfection de la synchronisation La loi DUO5 a démontré l’impossibilité statistique du zéro absolu en physique. C’est la principale raison de l’échec de tous les…
Lire la suite

Les 5+1 phases de mitose en détail

Ci-dessus, un exemple de la mitose en 5 phases de la jacinthe, héritée du Big Bang La mitose chez les êtres vivants (végétal ou animal) n’est pas un phénomène magique arrivé par hasard. La fonction mitose est intégré à l’univers lors de la division du BEC-fossile en ξ² BEC-fils (ou BEC-étoiles). La cause de cette…
Lire la suite

Les 5 éléments fondamentaux

Ci-dessus, l’homme de Vitruve – enfant de l’Univers – hérite comme toutes choses, des nombres principaux 2 & 5, relatifs à la mitose du BEC-fossile. A ce titre, sa morphologie affiche 5 types d’éléments : 5 protubérances empruntes de dualité : tête (bicéphale), 2 bras, 2 jambes. Chacune se termine par 5 éléments. Pour les…
Lire la suite

Mitose du BEC-fossile en 5 étapes

L’entropie maximale de l’état stochastique d’Univers (non connexe et sans centre), génère une probabilité non nulle de synchronisation d’une partie de ses Bodys-zéros. L’état stochastique et permanent d’Univers Chaque Bodys possède des caractéristiques aléatoires et propres. Comme le temps ne s’écoule pas, la probabilité (ultra-faible) que des Bodys se synchronisent devient unitaire après un nombre…
Lire la suite

Big Bang par mitose en 5 étapes

Le déclencheur de la mitose L’annihilation de facteur α² (en 2D) est le déclencheur de la mitose. Ce facteur – intervenant sur la seule couche externe – est le premier élément d’élargissement des intervalles tangentiels. Cette couche de pôles libérés conserve son impulsion radiale finale à vitesse c, relative à : L-x = longueur de…
Lire la suite

Mitose du BEC-fossile par masquage des charges

Comme vu au chapitre « BEC-fossile », le flux de synchronisation arrive à saturation car l’intervalle tangentiel élémentaire se réduit du facteur ξ à l’intervalle : ℓp = ƛe / ξ . On a vu également que le ratio ξ4 entre le rayon du BEC et cet intervalle réduit, est le même que celui existant entre la…
Lire la suite