Catégorie : électron

Déterminisme de L'Univers d'Or

Created with Sketch.

The ambiguity of the spin of the electron

L’ambiguïté du spin de l’électron Le modèle standard considère que le spin intrinsèque des particules quantiques, n’a pas d’équivalence classique. Le modèle standard entretient un flou qui est trahit par cette phrase relevée dans Wikipédia : « le spin est souvent assimilé au moment cinétique « . Le qualificatif « souvent » n’est pas adapté car le spin est…
Lire la suite

Cause du principe d’indétermination

Heisenberg a énoncé le « principe » d’indétermination, après avoir constaté l’impossibilité de connaître à la fois la quantité de mouvement d’une particule et sa position. Le « principe » d’incertitude est classiquement exprimé par le produit d’un écart type d’impulsion (σp) [M.L.T–1] par un écart type de position (σx) [L]. Ce produit représente la constante de Planck selon…
Lire la suite

Désintégration β+

Le modèle standard décrit la transformation du proton en neutron, selon le diagramme de Feynman qui implique une commutation des quarks. Sous l’action du boson de jauge W+, un positron et un neutrino sont créés. Le modèle standard justifie le signe du neutrino de Dirac, par la règle empirique de la conservation du nombre leptonique.…
Lire la suite

Tout est électron-positron

La loi KOIDE élargie par DUO5, montre que la partie neutre de toutes les particules composites, sont constituées de paires {électron-positrons} fusionnées. Cela est rendu possible avec des paires séparées lors de la création initiale non locale . En effet, les paires de création locale s’annihilent en fusionnant. La dualité de localité joue un rôle…
Lire la suite

L’anomalie du moment magnétique de l’électron, trahit son taux d’habillage

La dualité de localité L’expérience d’ASPECT sur l’intrication a prouvé que le moment cinétique (le spin) communique à une distance au-delà de la causalité relative à la vitesse de la lumière. L’électron est la base élémentaire, universelle et empreinte d’une double localité. L’électron et le positron, sont orphelins de l’oscillateur Bodys dont ils sont issus…
Lire la suite

Anomalie moment magnétique de l’électron

Révision au 09/12/2023 Le modèle standard pose la relation suivante : Dans laquelle est mesurée αe = 1.00115965218076 qui représente le taux d’anomalie du moment magnétique de l’électron. En partant de l’approche standard, on obtient le premier terme de cette anomalie. Relation 1 qui donne une valeur assez approchée de la mesure. Ensuite le modèle…
Lire la suite

ÉLECTRON-POSITRON

Sans prendre en considération la dualité au sens large et particulièrement pour la localité, on ne peut admettre l’idée que des paires électron-positrons puissent fusionner sans s’annihiler, pour former les protons. Ainsi le modèle standard fait la distinction entre les leptons et les baryons. La création locale de paires électron-positrons ou proton-antiprotons (le tout instable)…
Lire la suite