Mois : mai 2024

Created with Sketch.

Le Big-Bang est la mitose du BEC-fossile qui produit d’abord des trous noirs galactiques

Merci à James-Webb ! Le modèle standard indique que le Big Bang définit le début de l’univers observable, il y a 13,8 milliards d’années. C’est la théorie la plus largement acceptée pour « expliquer » l’histoire de notre Univers. Par son approche inédite et purement physique, la loi DUO5, confirme cet âge. Cependant elle s’inscrit en faux sur le…
Lire la suite

L’instrument DESI confirme DUO5 en montrant la diminution de l’accélération de l’expansion

Plus de 900 chercheurs issus de plus de 70 institutions à travers le monde viennent de révéler – avec  l’instrument baptisé DESI – la carte en 3D de la distribution des galaxies la plus grande réalisée et surtout livrant la détermination la plus précise de la vitesse d’expansion de l’univers observable. En premier lieu cette étude confirme…
Lire la suite

Les filaments galactiques

Les grandes campagnes d’observations comme celle du Sloan Digital Sky Survey ont permis de cartographier jusqu’à un certain point, l’univers observable en montrant que les amas de galaxies se rassemblaient au cours du temps dans des filaments enlaçant des sortes de vides cosmiques, beaucoup moins riches en galaxies et en gaz que ces filaments. L’échelle caractéristique de ces structures est…
Lire la suite

Janvier 2024 : actualité de James-Webb

En janvier 2024, le télescope James-Webb vient encore de permettre une découverte étonnante. Un trou noir massif de quelques millions de fois la masse de notre Soleil décrit par une équipe internationale de chercheurs dans la revue Nature. Ce trou noir supermassif est le plus vieux jamais observé. Il a environ 13,40 milliards d’années. Cela signifie qu’il existait déjà alors que…
Lire la suite

La non localité du spin

Le spin est clairement un moment cinétique intrinsèque puisqu’il est exprimé en n parties de la constante de Planck de dimension [ M L2 T-1]. En première approche, il évoque une rotation d’une masse en rotation. Cependant le modèle standard dit à son sujet (Wikipédia) : « Le spin est, en physique quantique, une des propriétés…
Lire la suite

Monopôle magnétique

Aux échelles macroscopique et quantique, les équations de Maxwell montrent la différence entre le champ électrique qui diverge et le champ magnétique de divergence nulle. La source du champ magnétique provient de l’existence d’un courant électrique et donc d’un mouvement de charges électriques. Paul Dirac a prédit que l’existence des monopôles magnétiques est compatible avec…
Lire la suite