Mystère Pioneer & 5eme Force

Déterminisme de L'Univers d'Or

Created with Sketch.

Mystère Pioneer & 5eme Force

Révision : 15/02/2024

Révision : 21/09/2023

Révision : 31/12/2023

Pour bien comprendre la portée de cet article dans le cadre de la loi DUO5, il est important de commencer par consulter :

1/ la préface DUO5

2/ The first 5 physical laws of the universe

3/ la constante cosmologique enfin démystifiée

4/ les 30 premières énigmes résolues.

To subscribe to the RSS feed, simply bookmark this link: https://loiduo5.com/

La déclinaison de ces seules lois résout sans conteste, la centaine d’énigmes qui minent le modèle standard.

L’exigence de rigueur de la loi DUO5 ne se limite pas aux occurrences expérimentales, mais se contraint à résoudre – sur la seule déclinaison des 5 lois fondamentales – la centaine d’énigmes du modèle standard qu’il ne cherche même plus à recenser.

Plusieurs phénomènes mystérieux sont décrits et semblent ne pas avoir de lien entre eux :

1/ la décélération anormale des sondes Pioneer. Dans cet article au chapitre « étude de l’anomalie » , les auteurs confirment que les sondes Pioneer ralentissent mystérieusement avec un gamma de 8,741 ×10-10 m/s².

2/ Les observations récentes de WEBB nous indiquent que les galaxies primordiales se sont formées bien plus rapidement que le calcul ne le laissait entrevoir.

3/ De nombreuses expériences confirment que l’intrication des spins reste en relation bien au-delà de la causalité relative à la vitesse de la lumière.

4/ Schrödinger a introduit l’idée de la « réduction du paquet d’ondes » qui sous-tend une dualité de localité qui implique une dualité : {quantique ↔ subquantique}.

5/ L’effet tunnel qui selon Hartman, implique une vitesse supraluminique.

6/ le mystère de la médiation des photons à vitesse constante c, qui est très bien décrite mais non expliquée.

7/ la température énigmatique de la couronne solaire.

8/ la matière noire de même source que les rayons cosmiques et de l‘excès de positrons

Selon la loi DUO5, tous ces phénomènes sont des signes clairs de la dualité de localité sans laquelle on ne peut rien comprendre. La dualité onde↔corpuscule est directement issue de la dualité de localité qui elle-même vient de la dualité {quantique ↔ subquantique} où le second terme représente l’espace-temps tissé de Bodys oscillants dans les ξ2 (~1022) BECs-étoiles hérités du BEC-fossile via sa mitose fractale.

Les trois principales erreurs du modèle standard sont : 1) de « croire » à l’universalité de l’expérimentation locale en arguant le « principe » cosmologique ; 2) d’ignorer la très fondamentale dualité de localité ; 3) de « croire » aux valeurs physiques absolues alors que l’univers ignore le zéro et l’infini, propres aux mathématiques. L’erreur n°2 est grave car elle passe à côté du double statut (lepton-boson) de l’électron en se limitant qu’aux EFFETS locaux. C’est le rejet le la paire électron-positron comme ultime composant de toute la matière.

1/ La cause de la gravitation

Selon les 5 lois fondamentales de la loi DUO5, la loi KOIDE élargie, et le précédent article nous avons abordé la cause de la gravitation. Comme toutes choses, elle prend forme sur l’aire du BEC-fossile, lors de la séparation causale radiale des pôles de Bodys. Chaque pôle – préalablement relié non localement et radialement à son alter ego par la force coulombienne – a conservé le gradient tangentiel de cette force mais partagée à travers les ξ4 pôles présents sur une géodésique tangentielle de la demi circonférence du BEC-fossile. Les ξ4 pôles en 1D, représentent les ξ8 paires de pôles qui forment toute la matière primordiale. Cela correspond très précisément à la masses des ξ (1011) galaxies elles-mêmes divisées en ξ étoiles primordiales, chacune calibrée par la mitose de facteur ξ2, à 330 masses solaires.

Vue d’artiste des 5 échelles d’une galaxie typique

Ci-dessus : 1) en bleu, les BECs intergalactiques ; 2) les BECs très serrés des étoiles de la galaxie; 3) les BECs empilés du trou noir central ; 4) la galaxie lumineuse ; 5) le trou noir central.

Naissance de la gravitation sur le BEC-fossile

La naissance de la gravitation sur le BEC-fossile saturé : 1) à cause de la fusion entre voisins, Chaque pôle des ξ8 paires perd sa charge qui le reliait radialement à son opposé non local en passant par le centre ; 2) le seul lien restant entre les pôles opposés séparés, passe par les ξ4 en 1D. Le gradient de cette force revient à diviser la force coulombienne par ξ4 . C’est exactement le ratio avec la force gravitationnelle ; 3) la fusion provoque un sursaut (de/dt²) qui annihilent au taux de α² en accroissant donc les intervalles élémentaires : ; 4) l’impulsion des pôles (ralentis à vitesse c) provoque l’expansion des masses en même temps que la mitoses en BEC-fils ; ; 5) les paires électron-positrons fusionnent en proton en généralisant l’électron orbital et le positron confiné.

Les étoiles d’une galaxie – chacune entourée de son BEC-hôte d’espace temps – forme un halo global, dont le taux d’enchevêtrement est plus élevé que les BECs intergalactiques. C’est cette faible force de cohésion des BECs intergalactiques qui permet l’expansion par déchevêtrement des BECs. Ce type d’expansion par déchevêtrement, garde constants les intervalles élémentaires subquantiques (longueur de Compton ƛe de l’électron). C’est cette constante qui est la CAUSE de la constante de la vitesse de la lumière.

Les mesures locales de la constante G : elles sont pour le moins fluctuantes en fonction des mouvements locaux des masses cosmiques.

Les différentes mesures de G (locales)

Selon DUO5, il est essentiel de tenir compte de la dualité de localité. La relation 1 découle de l’analyse dimensionnelle appliquée aux seuls paramètres élémentaires de l’électron (sa longueur de Compton ƛe , son temps élémentaire et sa masse me) et le tout divisé par ξ4. Ce résultat est ensuite démontré comme étant la valeur numérique non locale présentant le coefficient k51 pour être proche de celle recommandée par la CODATA (6.67408(31)×10-11 m3 kg-1 s-2 ) selon :

Relation 1

Le facteur ξ4 représente le nombre de paires électron-positrons, présents sur la demi circonférence du BEC-fossile. Ainsi la séparation des pôles devenus des paires électron-positrons, a conservé un gradient coulombien ξ4 fois plus faible.

La relation 1 indique clairement que les paramètres de l’électron (ƛe et me) sont ceux qui représentent les particules élémentaires composant toute la matière. La loi DUO5 démontre que les quarks ne sont que des effets secondaires relatifs aux intervalles polarisés des hadrons.

En fin d’expansion, cette attraction amène à un total recouvrement des particules séparées et donc une annihilation de toute la matière . Pour une sphère volumique uniforme de masse M, l’énergie potentielle gravitationnelle, est classiquement donnée par :

Relation 2

Avec M = me ξ6 / α², la masse d’une étoile primordiale et R = ƛe ξ3 , le rayon d’un BEC (hôte d’une étoile) , on obtient la vitesse de la lumière c, élevée au carré selon cette relation inédite qui confirme à la fois le calibrage des étoiles primordiale et le rayon d’un BEC-fils qui est le même que celui du BEC-fossile :

Relation 3

Avec M la masse d’une étoile primordiale (6,61×1032 kg = 330 MΘ) et R =1.42×1021 m (0,15 millions d’années-lumière), le rayon d’un BEC-étoile issu de la mitose du BEC-fossile. Ce rayon est contraint par l’intervalle élémentaire, soit le rayon de Compton de l’électron, réduit du facteur ξ qui est lui-même la cause du facteur de mitose en galaxies soit ξ . La masse d’une étoile primordiale est donnée par :

Relation 4

soit 6.61×1032 kg

Par définition, la vitesse c est constante. Elle est consubstantielle au maillage subquantique de Bodys formant BEC et se transmet à la masse via le même ratio √ξ que les bosons de jauge. On a vu que la masse-énergie émise par un boson W ou de Higgs, répond à la loi : M.L = Cte. Ainsi le ΔM extrait d’un Bodys subquantique est compensé par une réduction d’amplitude ΔL. Cette vitesse centripète apparaît comme une réduction du rayon du BEC (R) du facteur √ξ . C’est potentiellement la vitesse d’accrétion propre au BEC calibreur d’étoile. Mais le chapitre 3 montre que la vitesse moyenne d’accrétion est 627 fois plus faible. La loi DUO5 prédit plutôt ~100 millions d’années pour former une étoile primordiale. Les galaxies primordiales se forment en même temps que les étoiles qui la composent.

2/ Accélération gravitationnelle aux limites du BEC-étoile

Au limite du BEC, l’accélération normale de la gravitation G qui décline en 1/r² est :

Relation 5

soit bien plus faible que celle mesurée pour Pioneer.

3/ La 5eme force du BEC standard

Le BEC standard est un cas d’école car supposé ne pas avoir une masse centrale. Cette 5eme force est exprimée par le gradient d’accélération centripète relatif à l’intervalle ( longueur d’onde de Compton ƛe ) entre chacune des ξ3 couches de pôles de Bodys.

Cette accélération maintient l’unité d’un BEC.

CAS DU BEC SOLEIL: ci-dessous la masse du soleil (au centre de son BEC) projette son action gravitationnelle locale (Gmasse) en 1/r². Mais le BEC possède, outre sa propre accélération, celle relative à la masse du soleil, tenant compte de l’influence de la Galaxie (GBEC).

Par ailleurs on sait que l’accélération (locale) de l’expansion n’affecte pas les BECs des Galaxies. Cette accélération est donnée par :

Avec la vitesse v d’expansion locale soit 0,51 c et D la distance qui nous sépare du BEC-fossile. Ainsi la relation ci-après donne la mesure de décélération des différentes sondes Pioneer, soit 8,741×10-10 m/s² :

Cette relation tient compte de l’influence de la masse moyenne de la Galaxie. Avec mG la masse de la galaxie généralement estimée à 3×1042 kg, comparée à la masse du soleil estimée à 1.98×1030 kg . On peut voir que cette accélération est plus forte que celle due à l’expansion. Cela confirme que les galaxies ne participent pas à l’expansion.

CAS D’UN BEC NOIR INTERGALACTIQUE

On rappelle que le début de mitose a subi de nombreuses collisions et produit énormément de matière noire par relocalisation. Cela se poursuit par une partie des rayons cosmiques relativistes émis par les galaxies et qui se relocalisent par effet magnétique. En tout, la matière noire représente 15 fois la matière visible. Or l’expansion ne peut que déchevêtrer les BECs noirs intergalactiques. Cette matière noire est largement détectée par effet de zoom gravitationnel. Par définition, elle n’a pas le facteur d’influence d’une galaxie (9.82). La loi DUO5 montre que les étoiles noires ont un taux de couplage moyen, inférieur à celui des masses visibles. En estimant au facteur 2, le produit des ratios de masses moyennes et de taux de couplage, on obtient :

Cette accélération constante et centripète de la composante gravitationnelle du BEC-soleil, est imperceptible au niveau de la Terre. Cependant aux limites du BEC elle est ξ (1.54×1011) fois plus forte que la composante classique.

3/ Confirmation du facteur ξ4 par la vitesse c

Cette relation – dont l’occurrence est supérieure à sigma 7 – est inédite !

Cette relation entre constantes, implique que le débit massique élémentaire (me / te) est constant dans les BECs enchevêtrés formant l’espace-temps. Ainsi le temps te d’un cycle de BODYS est identique à celui de l’électron puisque ce dernier est hérité d’un pôle (séparé) de BODYS .

La loi DUO5 indique clairement que la vitesse c est déterminée par la vitesse subquantique cs par le ratio : {intervalle quantique local / longueur subquantique non locale}. Ainsi le temps élémentaire subquantique correspondant à l’intervalle quantique ƛe , est le temps de l’électron dérivé de la la constante me ƛe :

4/ La surprenante précocité des premières étoiles

Selon la relation 5, il existe une composante gravitationnelle non locale, propre au BEC et elle est mesurée dans le cadre des sondes Pioneer. En première approche, cette accélération centripète agissant à l’échelle RBEC = 1021 m, génère un temps d’accrétion d’une étoile primordiale selon :

Le temps rajouté (~40 M.y) correspond à la traversée complète du diamètre (2 R) à la vitesse c et en tenant compte du facteur d’élargissement α en 1D. Dans un temps aussi court, l’action classique finale de G (en 1/r²) diminue le temps d’une manière négligeable.

Les protogalaxies sont ultra-condensées (trous noirs) et sont formées en 2D. Cet « aplatissement » est plus ou moins conservé actuellement. C’est la mitose qui divise ensuite en étoiles mais il reste un vestige des trous centraux.

6/ Conclusion

Les calibrages des étoiles et des galaxies, ont la même cause. A peine traversés le diamètre (2 R) (sous l’action de la mitose), et passés en 3D, les BEC-galaxies avaient déjà la taille d’aujourd’hui. Au facteur 4/3 près, la halo formé par les ξ BEC-étoiles d’une galaxie primordiale à la même taille qu’un des BECs qui la compose. La loi DUO5 est cohérente avec le calibrage des galaxies « fœtus » sur l’aire du BEC-fossile. Ce n’est pas un hasard si l’on observe au moins 3 échelles calibrées dans l’univers : a) les étoiles ; b) les galaxies ; c) les espaces vides entre les galaxies. Il est clair que l’énorme masse (M = 330 MS) de ces étoiles primordiales leur a donné une durée de vie extrêmement courte, provoquant rapidement la naissance des étoiles de population II et III , bien plus petites. Mais comme on l’a vu, les premières collisions ont dégénéré une grande partie de la matière en matière noire. L’expansion à vitesse moyenne (2,5 c) est concomitante avec les collisions qui expulsent les BEC-noirs (matière noire) qui composent l’espace-temps intergalactique. C’est parce que les BEC-noirs ont des couplages faibles avec la matière noire qu’ils : a) sont expulsés des galaxies ; b) se déchevêtrent entre eux (comme un étirement) pour accompagner l’expansion. C’est la raison pour laquelle, les galaxies (de matière visible donc fortement couplée) ne participent pas à l’expansion.

A l’échelle cosmique, on retrouve les mêmes notions de superpositions et d’intervalles que celles qui caractérisent les particules.

Merci de voir les autres articles ici

Voir le menu par thème

A suivre : Matière noire & énergie noire

967 réponses

  1. bulldyke dit :

    Hi thеre would үou mid letting me know which hostikng
    company you’re utilizing? I’ve lⲟaded your blog in 3
    different bгoԝsers and I must say thіs blog loads a lot quicker then most.
    Cаn you recommеnd a good internet hosting proviԁer at a honeѕt price?

    Thanks, I appreciate it!

  2. Jaime Britton dit :

    Regards. I like it.

  3. 출장안마 dit :

    It is the best time to make some plans for the future and it’s time to be happy.
    I’ve read this post and if I could I wish to suggest you some interesting
    things or advice. Maybe you could write next articles referring to this article.
    I want to read even more things about it!

  4. Its like you read my mind! You seem to know a lot about this,
    like you wrote the book in it or something. I think
    that you can do with some pics to drive the message home a
    bit, but other than that, this is magnificent blog.
    An excellent read. I’ll certainly be back.

  5. Thanks for another great post. Where else may anyone get that type
    of information in such a perfect approach of writing? I
    have a presentation next week, and I’m on the search
    for such information.

  6. sga508 slot dit :

    Hey! I realize this is sort of off-topic however I had to
    ask. Does operating a well-established blog like yours take a massive amount work?

    I’m brand new to running a blog but I do write in my journal
    daily. I’d like to start a blog so I can easily share my experience and feelings online.
    Please let me know if you have any suggestions or tips for new aspiring
    bloggers. Thankyou!

  7. Visit here dit :

    It is perfect time to make some plans for the future and it’s time to be happy.
    I have read this post and if I could I wish to suggest you few interesting things or advice.
    Perhaps you could write next articles referring to this article.
    I desire to read even more things about it!

  8. Composting dit :

    I blog frequently and I seriously appreciate your content.
    Your article has really peaked my interest. I will bookmark your blog and keep checking for new
    information about once a week. I opted in for your Feed too.

  9. seobanda dit :

    Hello, i read your blog occasionally and i own a similar one and i was just curious if you get
    a lot of spam remarks? If so how do you prevent it, any plugin or anything you can advise?
    I get so much lately it’s driving me insane so any help is very much appreciated.

  10. slot gacor dit :

    Definitely believe that which you stated. Your favorite justification appeared to be on the net the simplest thing to be aware of.

    I say to you, I certainly get annoyed while people consider worries that they plainly do not know about.
    You managed to hit the nail upon the top and defined out the whole thing without having side-effects , people could take a signal.
    Will probably be back to get more. Thanks

  11. Regards. Numerous posts.

  12. obviously like your web-site however you need
    to take a look at the spelling on quite a few of your
    posts. Several of them are rife with spelling issues and I find it very
    troublesome to inform the reality on the other hand I’ll definitely come back again.

  13. HD Xvideos dit :

    Hey there! I know this is somewhat off topic but I was wondering if
    you knew where I could locate a captcha plugin for my comment form?
    I’m using the same blog platform as yours and I’m having trouble
    finding one? Thanks a lot!

  14. press dit :

    Do you mind if I quote a couple of your articles as long as I provide credit and sources back to your site?
    My blog site is in the very same niche as yours and my visitors would certainly benefit from a lot of the information you provide
    here. Please let me know if this alright with you. Cheers!

  15. Can I just say what a relief to find a person that
    truly understands what they are talking about on the net.
    You actually understand how to bring a problem to light and make
    it important. A lot more people really need to read this and understand this side of the
    story. I was surprised you’re not more popular because you most
    certainly possess the gift.

  16. moz1278343req dit :

    Article writing is also a excitement, if you be familiar
    with after that you can write if not it is complicated to write.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.