Mes articles

Déterminisme de L'Univers d'Or

Created with Sketch.

Stabilité des noyaux atomiques

Il existe 8 nombres dits « magiques » apportant la stabilité des noyaux atomiques relativement aux nombres de protons et neutrons qui les composent. Selon la loi DUO5, la clé de la stabilité est le nombre neutre (proton ou neutron) exprimé en unités entières et nues. Or selon la loi KOIDE modifiée DUO5, ce nombre est 1840.…
Lire la suite

La cohérence DUO5 précise la vitesse c

En 1983, lors du 17e congrès de la Conférence Générale des Poids et Mesure, le modèle standard a fixé la vitesse de la lumière à une valeur numérique arbitrairement « exacte » soit : 299 792 458 m/s. Comme 9 décimales étant de l’ordre de la précision des autres constantes physiques, il apparaissait inutile de tergiverser autour…
Lire la suite

Bodys : 5 indices concrets observés

Révision 1 : 13/01/2022 Les BODYS (Boson Oscillateur Dipolaire Yin-yang Subquantique), tissent – sous forme stochastique – l’état d’Univers éternel sans former le continuum masse-espace-temps que nous connaissons. C’est un état non connexe. La clé de leur existence individuelle réside dans le déterminisme de la Nature face au paradoxe où l’impossible zéro absolu parfait est…
Lire la suite

Lien logique muon-proton

Le proton La distribution des calibres des particules dépend des deux éléments primordiaux que sont d’une part, le facteur de mitose ξ² et son déclencheur α² et d’autre part, le nombre de paires électron-positrons ξ8 pavant la surface du BEC-fossile. Le facteur de mitose est la conséquence directe du taux de saturation de l’aire du…
Lire la suite

Mitose et occurrences DUO5-KOIDE

Selon la cohérence entre les lois DUO5 et KOIDE élargie, l’existence et le calibrage des particules, ont été forgées au cours de la mitose fractale primordiale. Cette mitose a été réalisée en 5 phases de pas αn, selon la suite de Fibonacci, 1, 2, 3, 5, 8. Ces nombres sont donc naturellement les coefficients fins…
Lire la suite

L’incroyable fécondité de la loi KOIDE élargie

En reprenant la formule de KOIDE de 1981, celles issues de ma publication de 2016, son premier stade d’élargissement et son second stade, nous réajustons la formule de base, avec les plus récentes données du PDG 2022 . La première formule de KOIDE donnait le résultat de : 1,666659 soit un sigma 4 par rapport…
Lire la suite

Hélium

Selon le modèle standard, l’hélium (4He) possède la masse atomique selon : 4.00260325 unités atomiques ou 6.64647908×10-27 kg ou 3728,401 MeV. Dans la loi DUO5, l’expression avec ces 3 unités à caractère arbitraire, sont remplacées par des unités universelles, soit : 7296,2995 ue (unités électrons habillés) ou 7298 en (unités entières d’électrons nus). L’hélium 4…
Lire la suite

Matière noire & énergie noire

La matière noire : une relocalisation partielle Le modèle standard cherche à trouver localement une « particule » noire. Sans prendre en compte la clé de la dualité de localité, ce phénomène est impossible à expliquer. En effet, la loi DUO5 montre que la DM est juste une altération des paires électron-positrons composant la matière visible. Selon…
Lire la suite

Dualité de gravitation & mystère Pioneer

Révision : 10/01/2023 Plusieurs phénomènes mystérieux sont décrits et semblent ne pas avoir de lien entre eux : 1/ la décélération anormale des sondes Pioneer. Dans cet article au chapitre « étude de l’anomalie » , les auteurs confirment que les sondes Pioneer ralentissent mystérieusement avec un gamma de 8,741 ×10-10 m/s². 2/ Les observations récentes de…
Lire la suite

La cause originelle des particules

Les mésons – de création locale donc instables comme les baryons (hors proton) – sont calibrés par la mitose fractale en 5 étapes selon la suite de Fibonacci (1,2,3,5,8). Le vecteur informationnel de ce calibrage est transmis par les Bodys qui maillent l’espace-temps. Ces derniers ont conservé la mémoire des 5 étapes de mitose fractale.…
Lire la suite

FrenchEnglish