Mes articles

Déterminisme de L'Univers d'Or

Created with Sketch.

Le muon

Le modèle standard considère le muon comme « un gros électron » sans apporter de réponse sur l’origine de sa masse, pas plus qu’il n’en apporte sur celle de l’électron et de toutes les autres particules, hormis la spéculation de Higgs portant sur le « freinage par une mystérieuse mélasse ». Ci-après les 5 critères de fécondité du BEC-fossile…
Lire la suite

Résumé 2 de l’origine de l’Univers

Ci-dessus une image d’artiste qui reflète la fractale de la mitose-expansion du BEC-fossile, en 5 phases. A chaque embranchement, la vitesse c augmente d’un cran dans toutes les direction, jusqu’à 5 c. dans l’axe radial. La forte densité de départ – propice aux collisions de galaxies – produit beaucoup de matière noire par relocalisation partielle…
Lire la suite

Les spéculations sur les multivers

Avant propos La théorie du physicien EVERETT est inspirée du problème des états quantiques superposés, imagés par le chat de Schrödinger. Elle suppose que notre monde coexiste avec de nombreux autres univers, qui se divisent continuellement en univers divergents et non connexes. D’après Everett, chaque monde contient une version unique de chaque élément. Par ailleurs…
Lire la suite

Critères de fécondité du BEC-fossile

Ci-dessus un dessin d’artiste montrant le BEC-fossile né de la synchronisation aléatoire de certains Bodys-zéros de l’état Omnivers permanent et stochastique, sans continuum masse-espace-temps. La référence de fécondité est justement l’univers observable découlant du BEC-fossile relatif à la synchronisation de certains Bodys de l’état omnivers. On a vu que la permanence de l’état Omnivers stochastique…
Lire la suite

La cinquième Force

Ci-dessus une vue d’artiste montrant les BECs invisibles formant halo autour d’une galaxies. Le modèle standard indique que la particule X17 pourrait être le vecteur d’une hypothétique cinquième force fondamentale, probablement en rapport avec la matière noire, avec une masse de 17 MeV. Nous avons montré que la particules X17 est plutôt une des composantes…
Lire la suite

Force faible (2)

Il convient de rappeler que le modèle standard est juste un modèle mathématique basé uniquement sur les effets. Son approche débouche sur plusieurs absurdités : 1/ conclure à une violation de symétrie alors qu’elle est la clé de la physique de l’univers. C’est juste oublier la contrepartie subquantique, non-locale. 2/ mettre en avant les quarks…
Lire la suite

Les 16 erreurs du modèle standard

1/ Avant propos Pour éviter de se perdre dans de vagues conjectures d’une approche globale, l’école de Copenhague a choisi de croire en l’universalité de l’expérimentation locale pour essayer de comprendre la nature de l’Univers. En s’appliquant à ne mesurer que les effets locaux, l’accès aux causes physiques passe forcément par la formulation d’hypothèses et…
Lire la suite

Masse, longueur et temps de Planck

A partir de sa constante : on voit qu’elle reflète la constante ML = Cte de l’électron. Planck a construit ces trois unités par l’excellent moyen de la cohérence dimensionnelle. Cependant cette analyse pratique ne permet pas de voir les éventuels coefficients offrants éventuellement la source physique des résultats. La constante de Planck cache le…
Lire la suite

La force gravitationnelle, composante de la force coulombienne

La force gravitationnelle est une des composante de la force de Coulomb. L’être mathématique représentant un espace-temps courbe, inventé par Einstein, correspond assez bien à la réalité. Cependant son aspect continu est incompatible avec l’aspect discrétisé de la théorie quantique. La loi DUO5 ne fait que poursuivre le chemin logico-déductif de la synchronisation du BEC-fossile,…
Lire la suite

Cause et médiation de la force coulombienne

Le modèle standard identifie 4 forces : gravitationnelle, électromagnétique, faible et forte. Il prétend avoir expliqué les trois dernières alors qu’elles ne sont que décrites. Si la force électromagnétique est très bien décrite et que ses applications sont bien maîtrisées, le modèle standard ne dit rien sur la cause de son existence et sur son…
Lire la suite