Lien logique muon-proton

Déterminisme de L'Univers d'Or

Created with Sketch.

Lien logique muon-proton

Le proton

La distribution des calibres des particules dépend des deux éléments primordiaux que sont d’une part, le facteur de mitose ξ² et son déclencheur α² et d’autre part, le nombre de paires électron-positrons ξ8 pavant la surface du BEC-fossile. Le facteur de mitose est la conséquence directe du taux de saturation de l’aire du BEC-fossile. La cohérence DUO5 indique que l’intervalle élémentaire de référence est la longueur de Compton de l’électron soit : ƛe = 3,8615927×10-13 m. Mais la saturation a réduit cet l’intervalle élémentaire du facteur ξ . Cette réduction d’intervalle a provoqué le brusque recouvrement des charges voisines e et donc un fort de/dt² ou di/dt. Cette brusque variation a provoqué une relocalisation radiale des pôles contraires et éloignés, ce qui a annihilé une partie pour 137,035 d’entre eux. Le facteur 1D d’annihilation (α) représente la première phase d’étirement de l’intervalle élémentaire.

Le point commun entre annihilation et mitose, est l’accroissement des intervalles élémentaires. Après la mitose, les BEC-fils recouvrent donc leur intervalle élémentaire de référence soit ƛe .

L’aire élémentaire (2D) est donc agrandie du facteur α². Cette annihilation est le déclencheur de la mitose dont le pas est fixé à α². Les 5 phases suivantes s’ajoute à la phase 1 de telle sorte que l’on a : (α²)5+1 qui doit s’harmoniser avec le facteur (2D) de mitose imposé soit ξ². Il faut donc obligatoirement une variable d’ajustement. Cette variable d’justement est le proton mp = 1836,15267 unités habillées. Cela se vérifie par cette égalité :

Avec τo le coefficient relatif au passage 2D de l’aire du BEC-fossile, au 3D matérialisé par la mitose-expansion :

En combinant la (1) et la (2) :

avec :

Après mitose, les ξ8 paires électron-positrons disposées sur l’aire 2D du BEC-fossile, sont réduites dans les BEC-fils à ξ6 après division par ξ2. En effet en divisant la demi circonférence R = ƛe ξ3 par le nombre en 1D, ξ3 l’intervalle de référence est recouvré à ƛe . Dans chaque BEC, c’est la moyenne des intervalles des Bodys tissant l’espace-temps qui fixe la constance de la vitesse de la lumière selon : c = ƛe / te avec te le temps d’oscillation non locale des Bodys qui est également celui de l’électron.

Le muon

Reprenons le nombre ξ8 de paires électron-positrons disposées sur l’aire 2D du BEC-fossile saturé. Ces paires électron-positrons matérialisent la séparation (délocalisation) des pôles de Bodys.

Le lien non local entre les pôles de chaque Bodys, est la condition impérieuse du déterminisme de l’Univers afin d’obtenir un zéro physique. De ce fait, la séparation radiale originelle est compensée par un gradient de force tangentielle, à travers les ξ4 pôles disposés sur la demi-circonférence. C’est la gravitation comme le prouve clairement la relation suivante :

C’est la force coulombienne divisée par le nombre d’unités présentes sur la demi-circonférence du BEC-Fossile.

Au logarithme népérien nombre 2D de pôles primordiaux : (ξ4)2 = ξ8, correspond le nombre de complexions qui confère la partie informationnelle du muon dont la masse est exprimée en unités électrons, selon :

qui produit cette égalité avec le neutron avec une haute précision au niveau sigma 7 :

Avec :

Conclusion

Ces occurrences viennent compléter celles qui existent entre les expressions en unités entières et nues, issues de la loi KOIDE élargie. Sur le BEC-fossile, le proton a fait l’objet d’une fusion primordiale des pôles radialement séparés et c’est que lui confère le statut de seule particule composite stable. Le soft du muon est calibré localement par l’information non locale (au sens de SHANNON) et le hard est alimenté par une source d’énergie locale. Cette localité n’opérant pas de séparation causale, le muon est typiquement instable. Cependant ces deux particules sont liées par les paramètres ξn et αn et les coefficients de la mitose primordiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FrenchEnglish